Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parque Nacional Lauca (28/10/2016)

Publié le par Laurentdruez

Aujourd’hui, la journée est consacrée au Parque Nacional Lauca, son lac Chungara et les 2 gigantesques volcans : Parinacota (6 348m) et Pomerape (6 282m). Nous partons une quarantaine de km à l’est de Putre, en grimpant à plus de 4000m, mais à 5 km du lac Chungara, le trafic est arrêté. Une grève des douaniers bloque depuis 2 jours la frontière avec la Bolivie, qui se trouve une vingtaine de km plus loin !

Sur les conseils d’un français rencontré à l’hôtel (qui a travaillé sur le Dakar, et a participé à la construction du VLT (Very Large Telescope)), nous doublons la file de camions et roulons à contre-sens sur 5 bons kilomètres, jusqu’à un parking de départ de promenade. L’ambiance est assez surréaliste, entre tous les camionneurs qui patientent et ce cadre incroyable. Nous trouvons une petite cabane où se trouve un employé du parc, avec lequel nous parlons un petit moment grâce au traducteur Google (belle invention…). Nous démarrons la promenade au bord du lac, où nous admirons le monstre Parinacota enneigé, et les nombreux oiseaux, dont la Foulque géante, qui construit des nids sur l'eau. Malheureusement, le ciel couvert ne rend pas service à la magie du lieu, classé réserve mondiale de la biosphère.

Nous repartons ensuite en voiture jusqu’au minuscule village de Parinacota, d’où l’on démarre une autre promenade, sous le regard des 2 volcans cette fois-ci. Mais très vite le temps se gâte, avec une averse de grésil. Et c’est finalement l’orage qui nous tombe dessus, et c’est en courant (peu conseillé à cette altitude) que nous rejoignons la voiture…

Nous repartons ensuite vers Putre, avec un arrêt promenade à Las Cuevas, sous le beau temps revenu. Nous croisons des guanacos et beaucoup de vizcachas (sorte de lapin, croisé avec un kangourou). Il est temps de revenir à Putre, surtout pour William, encore assommé par l’altitude.

Ce soir, petit resto sympa, avec de l’alpaga au menu, pour tout le monde !

Parque Nacional Lauca (28/10/2016)
Allez, on double...

Allez, on double...

L'impressionnante file de camions

L'impressionnante file de camions

Parque Nacional Lauca (28/10/2016)
La Foulque construit son nid

La Foulque construit son nid

Encore et encore des camions

Encore et encore des camions

Le Parinacota

Le Parinacota

Une vizcachas

Une vizcachas

Pas besoin de Pokémon Go pour trouver Pikachu!

Pas besoin de Pokémon Go pour trouver Pikachu!

Le village de Parinacota

Le village de Parinacota

Pomerape et Parinacota

Pomerape et Parinacota

Parque Nacional Lauca (28/10/2016)
Après l'orage de grésil

Après l'orage de grésil

Parque Nacional Lauca (28/10/2016)
L'étrange Llaretas

L'étrange Llaretas

Promenade au secteur Las Cuevas

Promenade au secteur Las Cuevas

Las Cuevas

Las Cuevas

Vizcachas

Vizcachas

Bientôt Halloween, le crâne de vigogne est tendance (dédicace à Nico Baudot)

Bientôt Halloween, le crâne de vigogne est tendance (dédicace à Nico Baudot)

Rédaction du blog

Rédaction du blog

Commenter cet article

Jean Druez 29/10/2016 22:36

Il a vraiment un vice caché, cet animal ! Impressionnés par tout cela, l'altitude, les camions, les paysages, les poissons affamés (ah non, ça c'était rue Corneille !). Bises à tous les quatre.

Jean Druez 29/10/2016 22:36

Il a vraiment un vice caché, cet animal ! Impressionnés par tout cela, l'altitude, les camions, les paysages, les poissons affamés (ah non, ça c'était rue Corneille !). Bises à tous les quatre.