Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reykjanes (23/02/2017)

Publié le par Laurentdruez

Ce matin, petite promenade à pied, entre l’hôtel et le phare tout proche, en longeant la mer.

Cet après-midi, nous nous lançons dans le tour en voiture de la péninsule de Reykjanes.

Le premier arrêt fut pour le Bru milli heimsalfa, « pont entre les 2 continents ». Comme à Thingvellir, hier, cette faille se trouve sur le rift et symbolise bien la frontière entre les 2 plaques tectoniques. Nous sommes maintenant à la pointe sud-ouest de la péninsule. Pas si loin se trouve la minuscule île Eldey, apparue en 1783, suite à une éruption sous-marine. Nous nous arrêtons au site géothermique Gunnuhver, à côté de la grande centrale géothermique de Reykjanesvirkun.

Nous entamons alors la côte sud de la péninsule. Aux falaises de Brimketil, une vague scélérate nous prend par surprise et nous douche complètement…

Nous ne sommes pas très loin de Blue Lagoon, que nous allons voir, par curiosité, sans nous baigner. La foule et le cadre nous renforcent dans l’idée qu’on était bien mieux, l’autre soir, à Secret Lagoon… Nous poursuivons encore quelques km vers l’est, en passant par la ville isolée de Grindavik.

Les nuages bizarres d’averses de neige se succèdent et bientôt, c’est une route entièrement recouverte de neige que nous prenons, pour retraverser la péninsule vers le nord, en passant entre de beaux volcans tout blancs. Nous passons près du mystérieux lac de Graenvatn. Nous nous arrêtons au site géothermique de Seltun. L’odeur de soufre est vive, mais la chaleur des émanations du site est quand même agréable…

Il nous reste quelques km à faire sur cette neige, dans ce paysage crépusculaire, au son de la musique de Ludovico Einaudi : magique.

De retour à l’hôtel, la température est de -5°C… Le propriétaire vient frapper à la porte pour nous avertir qu’une grosse tempête est prévue pour demain, et qu’il serait plus prudent de ne pas sortir. La visite de Reykjavik est donc compromise. Il nous informe aussi que les chances de voir des aurores boréales ce soir, sont élevées…

En effet, le ciel est dégagé et vers 21h, une lueur apparaît au nord. Nous repartons donc à pied et de nuit vers le phare, comme ce matin. Sa lumière est un peu gênante pour l’observation et les photos, mais ajoute un côté festif à l’évènement. Le spectacle est à nouveau au rendez-vous, mais frigorifiés, nous rentrons au chalet après une bonne heure d’observation. Je referai quelques sorties dans la soirée, jusqu’au pic d’activité solaire, annoncé pour minuit. Une averse de grêle me fait courir dans la nuit me mettre à l’abri, pendant que les enfants dorment bien au chaud. Je pensais alors que le rideau était définitivement tombé, mais vers minuit, le ciel à nouveau partiellement dégagé nous offre à Titi (en pyjama, après-ski et bonnet) et à moi, les plus belles « northern lights » du séjour… Nous espérions avoir une chance au grattage ou une chance au tirage, mais nous ne pensions pas avoir les 2. Takk Iceland !

Guesthouse Gardur, et au loin, le phare

Guesthouse Gardur, et au loin, le phare

Promenade vers le phare

Promenade vers le phare

Promenade vers le phare

Promenade vers le phare

Le phare et l'ancien phare

Le phare et l'ancien phare

L'ancien phare

L'ancien phare

La péninsule de Reykjanes

La péninsule de Reykjanes

L'île Eldey

L'île Eldey

Le pont entre 2 continents

Le pont entre 2 continents

Le pont entre 2 continents

Le pont entre 2 continents

Le pont entre 2 continents

Le pont entre 2 continents

Dans la faille

Dans la faille

Le site géothermique de Gunnuhver

Le site géothermique de Gunnuhver

Le site géothermique de Gunnuhver

Le site géothermique de Gunnuhver

Brimketil. Une des vagues qui nous a bien eus et au loin, un nuage bien menaçant qui nous mouillera aussi.

Brimketil. Une des vagues qui nous a bien eus et au loin, un nuage bien menaçant qui nous mouillera aussi.

Reykjanes (23/02/2017)
Sur la route, près de Grindavik

Sur la route, près de Grindavik

Sur la route, près de Grindavik

Sur la route, près de Grindavik

Dans les montagnes du centre de la péninsule, la route a disparu... Utiles, les piquets jaunes!

Dans les montagnes du centre de la péninsule, la route a disparu... Utiles, les piquets jaunes!

Champ géothermique de Seltun

Champ géothermique de Seltun

Champ géothermique de Seltun

Champ géothermique de Seltun

La nuit tombée, on retourne au phare.

La nuit tombée, on retourne au phare.

Reykjanes (23/02/2017)
Minuit, au dessus du chalet...

Minuit, au dessus du chalet...

Commenter cet article

laet 26/02/2017 08:48

Toutes ces photos de neige, de mer, d'islande sont magnifiques !!!
J'ai pris un livre à la bibliothèque "voyage en islande" d'anne laure witscher pour la jeunesse... Je crois que vous m'avez donné envie de voyager !

Anne K 26/02/2017 08:15

Non seulement vous les avez vu mais vous avez aussi réussi à prendre des photos magnifiques pour que nous les voyions aussi!! Merci!!!

Stéph B 24/02/2017 19:04

MAGNIFIQUE