Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dallas (10/08/2017)

Publié le par Laurentdruez

Nous voici à traverser l’Atlantique pour la 8ème fois déjà (5 fois pour les USA, et 3 fois pour Guadeloupe, Costa Rica et Chili), sans compter les 3 fois où l’on s’est arrêté au milieu (2 fois pour l’Islande et une fois pour les Canaries).

Pour notre première fois aux Etats-Unis, en août 2001, le président américain était, depuis peu, George W. Bush et c’est dans ce pays, que le monde allait basculer quelques semaines plus tard, le 11 septembre…

En 2006, pour notre 2ème voyage américain, Bush en était déjà à son second mandat.

En 2009, c’était le 1er mandat de Barack Obama, et pour notre 4ème fois, en 2013, il entamait son second.

Cette fois-ci, c’est sous le premier mandat de Donald Trump que l’Amérique nous accueille et, qui sait, le monde va peut-être basculer à nouveau prochainement …

Les présidents américains auront leur place dans ce voyage, à commencer par aujourd’hui.  En effet, c’est à Dallas que nous avons atterri en début d’après-midi.  Comme à Amsterdam la veille, nous avons quelques heures à y passer avant de s’envoler demain matin pour Denver. C’est donc vers la Dealey Plaza, lieu de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy, que nous sommes allés.

Quelle sensation étrange que de se retrouver dans ce décor, maintes et maintes fois revu à la télévision, grâce à la caméra d’Abraham Zapruder, qui filmait la visite du président américain ce 22 novembre 1963. Sensation étrange aussi pour qui a lu 22/11/63, le livre de Stephen King, où le héros remonte dans le temps pour empêcher ce drame…

Malheureusement, le musée dédié à cet événement, qui se situe dans le bâtiment d’où Lee Harvey Oswald a tiré, était déjà fermé.

Quelques courses, puis une petite discussion sur la ligue 1 avec un pompiste fan de Monaco et nous repartons à l’hôtel, près de l’aéroport, car un nouveau décollage matinal nous attend…

 

Survol du Groënland

Survol du Groënland

Le Book Depositery, d'où Oswald tira sur le président Kennedy

Le Book Depositery, d'où Oswald tira sur le président Kennedy

Dallas (10/08/2017)
La fameuse fenêtre se situe au 5ème étage, toute à droite, où l'on voit un petit rectangle blanc.

La fameuse fenêtre se situe au 5ème étage, toute à droite, où l'on voit un petit rectangle blanc.

Dealey Plaza

Dealey Plaza

Dallas (10/08/2017)
Dallas (10/08/2017)
Dallas (10/08/2017)
Un monument en hommage à Rosa Park, qui, en refusant de laisser sa place à des blancs dans un  bus et par son combat pacifique, aida à l'abolition des lois raciales aux Etats-Unis

Un monument en hommage à Rosa Park, qui, en refusant de laisser sa place à des blancs dans un bus et par son combat pacifique, aida à l'abolition des lois raciales aux Etats-Unis

On cherchait JR à Dallas; il était derrière  nous!

On cherchait JR à Dallas; il était derrière nous!

Dallas (10/08/2017)

Commenter cet article

Renaud Christine 11/08/2017 18:55

Avec vous nous voyageons par procuration et c'est TOP !!!

Renaud Christine 11/08/2017 18:54

Quelle chance ! Ce n'est qu'un doux rêve lointain pour nous alors que nous avons de la famille du côté paternel en Alabama, Géorgie et Caroline du Nord et Alaska (tous dans l'armée américaine)...alors je compte sur vous pour bien profiter...Zoé et Willy vous êtes déjà si grands...on vous embrasse tous les 4 amitiés famille Renaud

lolo g 11/08/2017 11:18

Tin-tin...
tin-tin tintin... (imaginez la musique... pas celui avec milou)
et donc je viens de comprendre le pourquoi de Dallas et son univers impitoyable!

Papou 11/08/2017 08:43

"Salut les Copains" - C'est la guerre des yéyés en 1963 ... notamment entre les partisans de JP Smet et de Claude Moine ... Comme Oswald, ceux de Johnny veulent "ken Eddy" !

Pat et Steph 11/08/2017 08:02

Que ça fait bizarre de voir cette ville, décor de cinéma. On dirait que ça n'a pas changé depuis 1963 !