Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yosemite National Park (2)

Publié le par Laurentdruez

 

Après avoir pris de la hauteur hier, aujourd’hui lundi fut consacré au fond de la Yosemite Valley. On a quand même grimpé un peu pour aller voir une chute d’eau : la Vernal Fall. Les chutes font la fierté du Parc du Yosemite et c’est vrai que celle-ci est particulièrement impressionnante, l’eau tombant d'une centaine de mètres, dans un vacarme assourdissant et formant un arc-en-ciel, que l’on pourrait presque toucher de la main…  Un escalier piégeux nous amène à son sommet, où la vue sur l’endroit où nous nous tenions quelques minutes auparavant, est vertigineuse. En amont de cette chute, se trouve un petit étang, dont le calme contraste avec le tumulte de la cascade. Il est bordé d’un côté de blocs et de l’autre d’une plage de granit très inclinée. En remontant encore le cours de ce torrent, on découvre que l’eau qui alimente cet étang semble rouler sur le granit, sans le creuser et, à cette période de l’année, sans utiliser toute la largeur du lit. J’vous cache pas qu’on s’est laissé vivre un p’tit peu dans ce cadre idyllique… Un peu plus haut se trouvait une autre petite cascade surmonté d’un pont, puis beaucoup plus haut, la Nevada Fall que nous n’avons pas rejoint, vue l’heure avancée.

Quel plaisir aussi de tomber nez à nez avec un mule deer (cerf-mulet), juste quelques mètres devant nous, sur le chemin en redescendant, coupant Zoé au milieu de sa phrase, ébahie par cette rencontre aussi soudaine que majestueuse.

Dans la navette qui transporte les randonneurs d’un point à un autre de la vallée, la conductrice nous a donné un petit conseil en cas de rencontre avec un ours : si bras tendu on arrive à cacher entièrement le plantigrade avec notre pouce, alors il est assez loin pour pouvoir l’admirer sans crainte. Ce qui poussa William à la réflexion suivante : « On a qu’à faire grossir son pouce, il suffit de boire beaucoup de lait ! ». Qu’est-ce qu’on peut rajouter à ça ?

Elle nous posa également une devinette : quel animal a causé le plus d’accidents mortels dans le Yosemite ? Ours, pumas, coyotes... ; furent les propositions des passagers. Personne ne trouva qu’il s’agissait du mule deer, que nous avions croisé quelques minutes plus tôt…

 

 

L'hôtel d'El Portal:

DSC06805

 

En arrivant dans la Yosemite Valley, arrêt obligé au pied d'El Capitan, où nous n'avons pas réussi à repérer l'alpiniste de la veille au soir.

DSC06807

 

Au départ de la rando du jour:

DSC06810


Arrivée à la Vernal Fall:

DSC06817

DSC06827

DSC06832

DSC06830

 

Sommet de la chute:

DSC06838

DSC06847

DSC06852

DSC06863

DSC06866

DSC06869

DSC06870

DSC06878

 

Le cerf-mulet, croisé sur le chemin, reprend sa route:

DSC06892

 

Avant de repartir, un dernier regard sur le Half-Dome, au soleil couchant

DSC06894

 

et sur d'autres cerfs-mulets, dans les prairies:

DSC06896

Commenter cet article

Pat 29/08/2013 22:06

On n'entend pas le bruit de la cascade sur les photos ! Ce que je veux dire, c'est qu'elle ne paraît bizarrement pas si monstrueuse que ça en photo.

Laurentdruez 29/08/2013 22:24



C'est vrai que le débit à cette priode de l'année est maigre. Avec la Nevada Fall au dessus, ce sont même les 2 seules chutes qui ne sont pas taries en ce moment dans la vallée. Même la Yosemite
Fall, célèbre car tombant de près d'un kilomètre de haut, ne coule pas en ce moment. La Vernal Fall, qu'on est allé voir, fait quand même beaucoup de bruit, je pense que c'est parce que l'eau
tombe d'abord sur un rocher avant d'atteindre le bassin.